Comptez vos points à la Belote sans atout

Lorsqu’on joue à la belote, on est invoqué par le calcul mental demandé à chaque donne et chaque main reçue.

Dans le temps les jeunes spectateurs des jeux autour des tables des vieux cafés, le fait de regarder donne une grande idée sur les diverses stratégies et techniques de jeux des équipes adversaires. La belotte se joue dans l’humeur et avec une bonne calculette mentale.

Donc pour ne pas paraître un aspirant et ne pas se donner des moments d’inconfort au jeu, il est bien conseillé de prendre votre temps et de vous entrainer à maîtriser la valorisation de n’importe quelle main.

Insinuez des parties imaginaires et supposez diverses mains pour le calcul, de ce fait vous allez apprendre à calculer en vitesse n’importe quelle main. Le plus important c’est de comprendre le principe et de pouvoir l’appliquer.

En assistant au jeu de la belote qui se déroule sur la terrasse du village ou au bistrot du coin, gardez un œil attentif et appliquez-vous à suivre les étapes du jeu, allant des annonces et des enchères qui suivent puis au résultat du contrat.

Parmi les bons conseils des vieux joueurs, c’est de jouer sans se soucier de gagner en premier temps, soyez le bon perdant jusqu’à maîtriser votre jeu. Il faut bien apprendre aussi les codes et les mots exacts pour chaque situation pour pouvoir assimiler et analyser les situations générales pour tel ou tel cas. A sans atout, il est impossible de couper et il n’ya plus de belote et rebelote.

De suite, vous retrouverez des exemples pour vous entrainer :

Lors d’une manche, la première équipe :

Daniel a une main de : deux Rois, 01 Dame ,01 Neuf, 03 Valets, un Dix

Sabine a une main de : 01 Valets, 03 Huit, 02 Dames, 02 Dix

La Deuxième équipe :

Carine a une main de : 01 Huit, 02 Sept, 01 Dame, 01 Roi, 02 Neuf, 01 Dix

Maxime a une main de : 01 Roi, 02 Sept, 01 Neuf, 04 As

Donnez les valeurs et les annonces possibles.